Premier rendez-vous : qui paye l’addition ?

Rédigé le 18/09/2018 par Megan

premier rendez vous l'addition

Voici un sujet qui est devenu aujourd’hui un peu délicat… Les femmes n’apprécient pas toutes de se faire offrir un verre ou un restau. Il y a deux écoles, celles qui considèrent que « c’est la moindre des choses » en matière de drague, et les féministes qui prônent l’égalité des sexes à tous les niveaux qui prendrait ça pour un affront.

Bref, à choisir, il vaut mieux partir du principe que c’est effectivement vous qui allez régler la première addition, si elle veut partager, c’est la bonne occasion pour lui dire que la prochaine fois, ça sera son tour. PAF, vous placez l’introduction au second rendez-vous. Vu que de nombreuses femmes s’offusquent aujourd’hui de se faire offrir un verre prétextant qu’on ne les « achètent » pas à coups de mojitos et de tapas, voici une astuce pour régler le problème.

Imaginons que vous sentiez que le fait de payer l’addition vous-même en intégralité pose un problème, suggérez donc ce petit jeu…

Vous : Je vais te poser 5 questions, tu ne dois répondre que par OUI ou par NON, si tu perds, c’est toi qui paye l’addition. Ok ?
Elle : ok, on fait comme ça (partons du principe qu’elle est d’accord…)

Vous : Est-ce que ce premier rendez-vous t’a plu ?
Elle : c’était très sympa 😊

Vous : tu as bu un mojito et moi une bière, n’est-ce-pas ?
Elle : tout à fait

Vous : est-ce que tu as faim, tu as envie d’une crêpe ?
Elle : pourquoi pas

Vous : Attends… Je ne sais plus où j’en suis, je t’ai posé 3 questions-là, c’est ça ?
Elle (du tac au tac) : oui, 3.

PAF, c’était la quatrième question ! Elle a perdu, c’est à elle de payer l’addition !

En général, c’est une bonne technique pour faire mouche et proposer d’offrir _à vos frais cette fois_ une autre tournée. Si vous êtes au restaurant et que la note est plus salée, vous pouvez aussi conclure en précisant que vous plaisantez et que bien sûr vous l’invitez, sauf si elle préfère vraiment partager…
Et si elle ne tombe pas dans le piège de la 4éme question, c’est à vous de payer. Quel que soit la résultante de ce petit jeu, le malaise du classique Qui paye l’addition ne viendra pas gâcher la fin de votre rendez-vous.

Problème réglé 😊

Ce site utilise des Cookies pour vous offrir une meilleure expérience de navigation. Plus d’informations